Des faits (pas si) divers du Manitoba : Marie-Louise Tourville (née Labelle) (1858-1931)

Residential Brandon. Looking West. Credit: Albertype Company/Library and Archives Canada/PA-031622

Vous vous rappelez sans doute que certains des enfants de Prosper Tourville et de Julie Bélisle ont émigré vers l’Ouest. Si leurs filles Marie-Louise et Julia et leur fils Magloire (Mack) se sont installés au Montana — Marie-Louise est toutefois revenue vivre à Montréal avec son troisième mari — , leurs fils David et Napoléon ainsi que la femme de ce dernier, Marie-Louise Labelle, ont fait de Brandon, au Manitoba, leur ville d’adoption. Lire la suite

Enquêtes généalogiques au Missouri et en Illinois #1 : Charles Tourville et Émilie Rousselle

Vous connaissez depuis longtemps ma passion pour les Tourville du Missouri. La quête des dates et lieux de décès des deux filles de Charles Tourville et d’Émilie Rousselle s’est transformée en un projet de recherche étendu et captivant — une véritable obsession. Lire la suite

Les Dossiers Bangle: #30 | Deux frères disparus sans laisser de trace

Des douze enfants nés du mariage de William Bangle (1765-1821) et Marie Tourville (1778-1853), deux sont portés disparus  : Joseph-Hippolyte, né en 1806, et Félix, né en 1812.

Commençons par le plus jeune, Félix, né le 13 juin 1812, et baptisé le lendemain dans la paroisse de Saint-Henri-de-Mascouche. Il s’agit de l’unique événement que j’ai réussi à repérer pour cet enfant — je n’ai rien d’autre : ni acte de mariage, ni acte de décès, rien de rien. Puis, sur le site de Find A Grave, je suis tombée sur un certain Philip D. Bangle, apparemment né en 1813, marié à Polly Ann Loing. Intéressant… Félix devenu Philip? Une ou deux vérifications s’imposent!

Lire la suite

Des faits (pas si) divers du Montana : Julia Berube (née Tourville) (1853-1920)

Il y a quelque temps déjà, j’avais écrit un article sur Julie Roture dite Bélisle qui avait épousé Prosper Tourville le 25 août 1845, à l’église Notre-Dame de Montréal. Nombre de leurs enfants ont pris la direction de l’Ouest : certains se sont installés à Brandon, au Manitoba, au Canada, d’autres, au Montana, aux États-Unis.

Lire la suite

Déjà 2018?!

Je n’arrive pas à croire que 2017 est terminée! J’ai quasiment peur de jeter un coup d’oeil à mes statistiques. Disons que cela n’a pas été mon année la plus productive. Et ça n’a rien à voir avec un quelconque manque d’inspiration — ce sont les heures qui font défaut. Mon travail (non généalogique) à temps plein me tient très occupée.

Enfin, laissons de côté les contrariétés : après avoir refait le plein de sommeil, mettons-nous plutôt en mode planification et place à 2018! Lire la suite

Inconsolable

Cette année, je ne peux pas participer au voyage de recherches de la NEHGS à Salt Lake City. Je suis tout simplement inconsolable. J’ai beau savoir depuis des lunes qu’il me sera impossible de m’y inscrire en raison de mon horaire de travail (non lié à la généalogie), mais ça ne change rien, je suis tout de même triste.

Lire la suite

Les Dossiers Bangle : #29 | Louis Bangle (~1798-1838)

Dans le présent article et le suivant, j’ai pensé vous présenter quelques membres de la famille Bangle dont l’ascendance n’a pas encore été confirmée. Amorçons donc notre exposé avec Louis Bangle que j’ai « rencontré » l’été dernier aux Archives nationales d’Angleterre.

Commençons par le début.

Lire la suite

Occupation : commerçante | Sophie Tourville née Paquet (1803-1866)

Fantastique! Les contrats notariés du Québec continuent de livrer leurs secrets sur nos ancêtres.

Encore à ce jour, je connais bien peu de choses sur la famille d’Étienne Tourville et de Sophie Paquet. Menuisier, Étienne Tourville a quitté Lachenaie avec sa femme et leurs enfants quelques années après leur mariage qui a lieu le 25 septembre 1825. Ils prennent la direction de Saint-Eustache d’abord (qu’ils habiteront de 1832 à 1836) et de Montréal ensuite. Lire la suite

Archange Tourville (1765-1840) | 100 ans, vraiment?

Les trous de mémoire sont toujours bizarres, mais pas vraiment surprenants, surtout lorsque vous aviez la mauvaise habitude de ne pas prendre de notes. C’est que, voyez-vous, l’été dernier, à la suite d’une découverte faite aux Archives à propos d’une femme nommée Archange Tourville, je n’arrivais tout simplement pas à m’expliquer pourquoi son décès n’était pas répertorié dans ma base de données.

Lire la suite

DERNIÈRE HEURE: François Courville (1829-1902) accusé de coups et blessures

J’étais récemment à BAnQ-Vieux Montréal où, après avoir visionné quantité de microfilms, j’ai décidé que je méritais une pause. Quoi de mieux pour se détendre, que de feuilleter le premier registre de la prison de Saint-Hyacinthe? À noter, le premier volume date de 1863; avant cette date, les prisonniers étaient plutôt détenus à Montréal.

Lire la suite