ChallengeAZ 2017—Un Dictionnaire pour les Dossiers Bangle | U pour Unique

Depuis que j’ai commencé à publier les Dossiers Bangle, plusieurs personnes m’ont demandé quel est le lien de parenté qui m’unit à cette famille. Marie Tourville, l’épouse de William Bangle, est ma cousine au cinquième degré (ou plus simplement, son père, Charles Tourville, marié à Marguerite Dufour, est mon arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-grand-oncle); c’est donc loin d’être une proche parente. L’histoire de cette famille est tellement unique que je me suis rapidement enthousiasmée à son sujet! Il s’agit sans nul doute du projet d’une vie. Je redoute déjà le moment où j’aurai épuisé toutes les sources disponibles.

Les Dossiers Bangle


Le Challenge AZ 2017 est proposé par Sophie Boudarel de La Gazette des ancêtres

ChallengeAZ 2017—Un Dictionnaire pour les Dossiers Bangle | T pour Terrebonne

Le village de Terrebonne (environ 30 minutes de voiture de Montréal aujourd’hui) comptait parmi ses habitants les Bangle. Au début des années 1790, Adam et sa femme Marie avaient acheté une maison au coeur du village. Les familles de John et de Josephte Allaire, de William Bangle et de Marie Tourville ainsi que de Catherine et de Jacob Smith y vivaient également. En fait, plusieurs Allemands habitaient la paroisse, comme en font foi les registres catholiques. L’occupation de William était farinier. Le bâtiment d’origine de la boulangerie, datant de 1803, se trouve sur le site historique de l’Île-des-Moulins.

Les Dossiers Bangle


Le Challenge AZ 2017 est proposé par Sophie Boudarel de La Gazette des ancêtres

ChallengeAZ 2017—Un Dictionnaire pour les Dossiers Bangle | S pour Sorel

À l’aube du XIXe siècle, Marie Davis, les familles de John Bangle et de Catherine et Jacob Smith, se sont installées à Sorel. La seigneurie de Sorel avait été achetée par le gouverneur Frederick Haldimand en 1781, afin de venir en aide aux loyalistes ayant afflué vers le Canada après la Guerre d’indépendance américaine en 1777. Plusieurs régiments militaires y ont été stationnés. Il y existait également un établissement pour invalides (loyalistes, ex-soldats et membres de leur famille). La ville, connue sous le nom de William Henry à partir de 1787, a repris le nom de Sorel en 1860.

Les Dossiers Bangle


Le Challenge AZ 2017 est proposé par Sophie Boudarel de La Gazette des ancêtres

Voyage 2017 | Jour 4 | Lettre à une inépuisable généalogiste

On dit que rien ne vaut une cachette à la vue de tous. C’est exactement mon cas. C’était plutôt divertissant d’observer cette dame de Longueuil (assez têtue, merci!) me courir après depuis la nuit des temps.

Eh! bien, il semblerait qu’elle ait enfin mis la main sur le livre de description du régiment Glengarry Fencibles. Elle est bonne, celle-là! Elle le cherchait dans les Archives du Canada. En vain. C’est ici, en Angleterre, qu’il se trouve. Pire encore, il est à la disposition de tous, sur le site des Archives nationales de Grande-Bretagne. Lire la suite

ChallengeAZ 2017—Un Dictionnaire pour les Dossiers Bangle | R pour Religion

Comme vous le savez, les Bangle, alors qu’ils vivaient à New York en 1765, fréquentaient la Dutch Reformed Church, à Stone Arabia. Une fois installés à Terrebonne au Québec, curieusement, Catherine Bangle et Jacob Smith ont fait baptiser leurs enfants à l’Église catholique (sans toutefois ne jamais abandonner leur foi protestante). William et John Bangle firent de même—leurs épouses étaient toutes deux catholiques par contre. Ce qui a pu motiver ces trois couples à opter pour la foi romaine pour leur progéniture s’explique peut-être par l’absence d’église protestante à Terrebonne, la pression sociale ou encore l’insistance du prêtre.

Les Dossiers Bangle


Le Challenge AZ 2017 est proposé par Sophie Boudarel de La Gazette des ancêtres

Voyage 2017 | Jour 2 | Un Jour à Kew parmi les fleurs…

Eh! oui, c’est bien vrai, je suis en Angleterre! Dès mardi matin, je pars à la conquête des Archives nationales du Royaume-Uni, à Kew, afin de passer en revue les feuilles d’appel des régiments britanniques stationnés à William Henry (Sorel) au cours du premier tiers du XIXe siècle. Le premier inscrit sur ma liste est évidemment le 49e Régiment d’infanterie, auquel appartenait William Hogan (époux de Mary Bangle et gendre de John Bangle) qui, je l’espère, nous révélera des événements marquants survenus dans sa vie avant et après qu’il eut vécu à Sorel.

Je vis mes Dossiers Bangle à fond! Et je vous l’avoue franchement: jamais je n’aurais pensé me retrouver ici (du moins, dans ces circonstances). Lire la suite

ChallengeAZ 2017—Un Dictionnaire pour les Dossiers Bangle | Q pour Québec

Après avoir vécu à New York et en Ontario, c’est dans le Québec d’aujourd’hui que les Bangle se sont fixés, plus précisément à Terrebonne. À cette époque (1786), la colonie britannique se nommait la Province de Québec. En vertu de l’Acte constitutionnel de 1791, la province a été divisée en deux entités: le Bas-Canada (Québec); et le Haut-Canada (Ontario). En vertu de l’Acte de l’Union de 1840, elles ont été regroupées sous le nom de Province Unie du Canada. Enfin, en 1867 était créée la Province de Québec correspondant plus ou moins au Québec actuel (Labrador non inclus).

Les Dossiers Bangle


Le Challenge AZ 2017 est proposé par Sophie Boudarel de La Gazette des ancêtres

ChallengeAZ 2017—Un Dictionnaire pour les Dossiers Bangle | P pour Pennsylvanie

La Pennsylvanie représentait une importante porte d’entrée des immigrants allemands au XVIIIe siècle. Adam Bangle et sa femme Marie Davis (et probablement leur fils John) sont arrivés à Philadelphie à l’automne 1764 à bord du Jennefer pour entamer un nouveau chapitre. Il n’était pas rare qu’un immigrant dût honorer un contrat d’engagement à l’arrivée pour acquitter les frais du voyage. Dix mois plus tard, la famille résidait aux abords de la rivière Mohawk, NY. Fait plutôt intéressant, John Bangle, qui s’est joint à la Guerre révolutionnaire pour New York, apparaît également sur une feuille d’appel de la Pennsylvanie pour 1777.

Les Dossiers Bangle


Le Challenge AZ 2017 est proposé par Sophie Boudarel de La Gazette des ancêtres

Voyage 2017—Jour 0 | La Fille de l’aviateur

Mon père n’était pas aviateur—il était plus exactement mécanicien pour une compagnie d’aviation—mais chaque fois que je prends l’avion et que je meurs de peur au moment du décollage, je pense immanquablement à lui et je me dis : Franchement, pour la fille d’un aviateur…

J’ai rarement passé du temps seule avec mon père. Et pour être honnête, il était loin d’être bavard. Nous nous ressemblions toutefois beaucoup, que ce soit par notre curiosité intellectuelle ou par l’amour de la lecture, de l’histoire et des voyages. Cela dit, j’aurais tellement aimé faire un grand voyage avec lui.

Lire la suite

ChallengeAZ 2017—Un Dictionnaire pour les Dossiers Bangle | O pour Ontario

Avant de s’installer à Terrebonne en 1786, et après avoir rejoint le Régiment royal de New York en tant que loyalistes au cours de la guerre d’Indépendance des États-Unis, les Bangle ont vécu en 1784 dans un camp militaire aux abords du Saint-Laurent, à Charlottenburgh (comté de Glengarry), Ontario, situé à une heure de voiture de Montréal aujourd’hui. Nous avons la preuve qu’Adam (sa femme Marie et sa fille Catherine) ainsi que ses fils William, Henry et Peter étaient présents dans ce camp. Peter décédera à Montréal en 1790, mais nous ignorons ce qu’il est advenu de Henry.

Les Dossiers Bangle


Le Challenge AZ 2017 est proposé par Sophie Boudarel de La Gazette des ancêtres