ChallengeAZ 2016 | V comme Valérie

valerie rose tourvilleEncore heureuse d’avoir la photo d’une personne dont le prénom commence par la lettre V (il n’y en a que six—même si je triche encore). Valérie Rose est née en 1850; elle et Alphonse Tourville ne sont âgés que de dix-sept ans lorsqu’ils se marient en 1867. Vers 1879, ils quittent Montréal pour s’établir à Chicago. De leur union naîtront douze enfants : cinq sont nés à Montréal, quatre à Chicago et trois au Nebraska. Elle est la grand-mère de Blanche et la mère de Frederick, nos vedettes des lettres B et F. Valérie est décédée en 1931 au Nebraska.


Les statistiques

Lettre V : moins de 1 % de l’alphabet chez les Hubou-Tourville.

Valérie, Victor, Vivian et Virgil, c’est tout!


Le plus rigolo

Votre choix?


challengeaz2016

Le ChallengeAZ 2016 est proposé par Sophie Boudarel de La Gazette des ancêtres

ChallengeAZ 2016 | U comme Ulric

Ulrich 2016Le voici, le seul, l’unique U de la famille Hubou-Tourville : Ulric Tourville, né et baptisé le 23 avril 1867 dans la paroisse Notre-Dame de Montréal. Fils de Louis Tourville et de Suzanne Bélec, il a émigré à Chicago avec ses parents vers 1880. Aux États-Unis, il sera connu sous le nom de Fred Ulrich. En 1893, il épouse Amanda Adams dans la paroisse Notre-Dame de Chicago. D’abord charpentier comme son père, il sera par la suite mécanicien d’usine. Vers 1925, il quitte Chicago pour s’installer à Syracuse dans l’État de New York où il décède en 1947.


Les statistiques

Lettre U : moins de 1 % de l’alphabet chez les Hubou-Tourville.


challengeaz2016

Le ChallengeAZ 2016 est proposé par Sophie Boudarel de La Gazette des ancêtres

ChallengeAZ 2016 | T comme Toussaint

toussaint 2016Vous pensiez bien que je n’allais pas rater l’occasion d’écrire (encore!) à propos de la lignée du Missouri! Je me demandais justement récemment si Toussaint devait son prénom à la date de sa naissance. Eh! bien, pas du tout, puisqu’il est né en juillet et non en novembre. Il porte tout simplement le nom de son parrain, Toussaint Vaudry. Toussaint a donné le même prénom à son deuxième fils. Tristement, tous deux mourront du choléra la même journée. Le fils de Toussaint fils, né posthume, a été baptisé Joseph Toussaint et sera mieux connu sous le nom de Joseph T.


Les statistiques

Lettre T : 1 % de l’alphabet chez les Hubou-Tourville.

La liste est courte : Thelma, Theodore, Théophile, Theresa, Thérèse, Thomas et, bien sûr, Toussaint.


Le plus rigolo

Tallas (aux États-Unis, du prénom Télesphore).


challengeaz2016

Le ChallengeAZ 2016 est proposé par Sophie Boudarel de La Gazette des ancêtres

ChallengeAZ 2016 | S comme Sophie

Sophie 2016Il arrive quelquefois, lorsque l’on ajoute un nom à notre arbre généalogique, que l’événement revête une signification toute particulière. Ce fut le cas, il y a de cela à peine deux semaines, au moment où j’ai entré les données concernant Sophie, ma petite-nièce (dixit mon logiciel de généalogie), le jour même de sa naissance. Elle porte le numéro d’identification 9934. Elle sera l’une de ces personnes nées à peine quelques semaines après le recensement canadien de 2016 et, dans quelques siècles, quelqu’un dira à ce propos : « Ah! zut, je ne la trouve pas, elle avait pourtant 10 ans en 2026! »


Les statistiques

Lettre S : environ 1 % de l’alphabet chez les Hubou-Tourville.

Beaucoup de Sophie et de Sophia! Sinon, Stephen, Sarah, Stanislas et Séraphin.


Le plus rigolo

Silas!


challengeaz2016

Le ChallengeAZ 2016 est proposé par Sophie Boudarel de La Gazette des ancêtres

ChallengeAZ 2016 | R comme René

papa avion 3 - Version 2René n’avait qu’une troisième année de scolarité, mais il est tout de même devenu mécanicien pour une compagnie d’aviation. Je me souviens de nos visites au hangar à l’aéroport de Dorval et rien ne me rappelle plus mon enfance que l’odeur des pneus! Il n’y a pas si longtemps, mon frère Mario me disait que j’étais celle qui ressemblait le plus à notre père. J’ai en effet hérité de sa curiosité, de son attrait pour l’histoire, de son goût pour les voyages et de sa passion pour la lecture. Mais, dis-moi, papa, d’où me vient cette peur maladive de l’avion?!


Les statistiques

Lettre R : près de 5 % de l’alphabet chez les Hubou-Tourville.

Chez les hommes, Raymond, Robert, Richard et Roger sont très populaires. Chez les femmes, c’est Rose sous toutes ses formes qui l’emporte haut-la-main! Rose, Rosanna, Rosalie, Rose-Délima.


Le plus rigolo

Ben non, il n’y en a pas…


challengeaz2016

Le ChallengeAZ 2016 est proposé par Sophie Boudarel de La Gazette des ancêtres

ChallengeAZ 2016 | Q comme Québec

Bon, vous l’aurez deviné, je n’ai trouvé aucun prénom commençant par la lettre Q dans mon logiciel de généalogie. À part Quentin, un autre prénom vous vient à l’idée?

Dans ce cas-ci, pourquoi ne pas faire comme tous les futurs parents et jeter un coup d’oeil aux prénoms les plus populaires au Québec en 2015?

C’est par ici!


Les statistiques

Lettre Q : 0 % de l’alphabet chez les Hubou-Tourville.


challengeaz2016

Le ChallengeAZ 2016 est proposé par Sophie Boudarel de La Gazette des ancêtres

Challenge AZ 2016 | P comme Pascal

Pascal TourvilleIl y a quelques années, Dennis Tourville (aujourd’hui décédé) m’a fait un plaisir immense en m’envoyant cette photo de Pascal Lewis Tourville, né en 1839, à Florissant, au Missouri. Pascal est le petit-cousin de Jesse Herndon Tourville et il est également le petit-fils de Toussaint Tourville qui a quitté Lachenaie vers 1790 pour s’installer près de Saint-Louis, au Missouri. En fait, j’écris photo, mais en est-ce bien une ou plutôt une illustration ou bien encore une photo ayant fait l’objet d’une colorisation comme on le faisait souvent à cette époque? Peu importe, je suis tellement contente de maintenant connaître les traits de Pascal!


Les statistiques

Lettre P : près de 3 % de l’alphabet chez les Hubou-Tourville.

Le prénom Pascal a été très populaire pour la lignée du Missouri. Beaucoup de Peter! Sinon, Prosper, Paul, Philibert et quelques Pierre. Pour les femmes, Philomène arrive en tête, Pamela, Perpétue, Pierrette et Priscilla.


Le plus rigolo

Je ne raffole pas de Perpétue.


challengeaz2016

Le ChallengeAZ 2016 est proposé par Sophie Boudarel de La Gazette des ancêtres

ChallengeAZ 2016 | O comme Olivine

Septembre_1908Oui, c’est ma photo préférée! La dame qui tient le bébé, c’est Doralice (la vedette de l’article du 4 juin). J’aime à imaginer que c’est par un beau dimanche ensoleillé de septembre 1908 que la visite a débarqué; après la messe, peut-être. On dirait que Doralice a dû laisser ses chaudrons, portant un tablier, pour venir prendre la pose dans la cour de sa maison de la rue Amherst, à Montréal. La vieille dame à ses côtés ne peut être que sa soeur Olivine, décédée en 1917, puisqu’elle semble être le portrait craché de sa soeur Elmire…


Les statistiques

Lettre O : moins de 1 % de l’alphabet chez les Hubou-Tourville.

Alors là! Olivine, Olive, Oliver, Ovila et Oswald.


Le plus rigolo

Oswald n’est plus très à la mode, n’est-ce pas?


challengeaz2016

Le ChallengeAZ 2016 est proposé par Sophie Boudarel de La Gazette des ancêtres

ChallengeAZ 2016 | N comme Normand

Version 2Lorsque j’entre la date de baptême d’un enfant dans mon logiciel de généalogie, pour découvrir seulement quelques minutes plus tard que la date de sépulture en est si rapprochée, je ne peux m’empêcher de penser à Normand, le grand frère que je n’ai jamais connu. Quand je songe à certaines femmes ayant vécu aux XVIIIe et XIXe siècles et qui ont eu une dizaine, voire une quinzaine d’enfants, et que si peu d’entre eux ont atteint l’âge adulte, je me demande vraiment comme elles ont pu surmonter leur peine. Devenaient-elles simplement résignées? Dure époque pour la maternité.


Les statistiques

Lettre N : près de 2 % de l’alphabet chez les Hubou-Tourville.

Le prénom Napoléon représente le tiers de la lettre N. Ensuite nous avons Narcisse, Norbert, Nicolas, Norman ainsi que Nellie, Nettie, Nora et Nancy pour les femmes.


Le plus rigolo

Quel est votre choix?


challengeaz2016

Le ChallengeAZ 2016 est proposé par Sophie Boudarel de La Gazette des ancêtres

ChallengeAZ 2016 | M comme Marie

marie2016Il était une fois une dame qui devint arrière-grand-maman.
— Comme vous devez être fière Madame!
— Très fière, en effet!
— C’est un garçon ou une fille?
— Une fille!
— Et elle s’appelle?
— Marie!
— Marie-…?
— Marie.
— Marie?
— Oui, Marie-tout-court!

Ce scénario s’est répété plusieurs fois au grand dam de l’arrière-grand-maman. Ben quoi, c’est joli Marie. Pourquoi faudrait-il absolument qu’il y ait autre chose après? Less is more.

— Comme vous devez être fière Madame!
— Très fière, en effet!
— C’est un garçon ou une fille?
— Une fille!
— Et elle s’appelle?
— Marie-tout-court!


Les statistiques

Lettre M : plus de 13 % de l’alphabet chez les Hubou-Tourville.

Évidemment avec toutes les Marie-Louise (30!) et autres noms composés, ce n’est pas surprenant d’obtenir un tel résultat! Chez les hommes, Michel l’emporte facilement. Qu’avons-nous sinon? Marguerite/Margaret, Mathilde/Mathilda, Malvina, Mamie, Marjorie, Martha, Moïse et Morris.


Le plus rigolo

Ceux que j’aime le moins, Medora et Magloire.


challengeaz2016

Le ChallengeAZ 2016 est proposé par Sophie Boudarel de La Gazette des ancêtres