Des faits (pas si) divers du Manitoba : Marie-Louise Tourville (née Labelle) (1858-1931)

Residential Brandon. Looking West. Credit: Albertype Company/Library and Archives Canada/PA-031622

Vous vous rappelez sans doute que certains des enfants de Prosper Tourville et de Julie Bélisle ont émigré vers l’Ouest. Si leurs filles Marie-Louise et Julia et leur fils Magloire (Mack) se sont installés au Montana — Marie-Louise est toutefois revenue vivre à Montréal avec son troisième mari — , leurs fils David et Napoléon ainsi que la femme de ce dernier, Marie-Louise Labelle, ont fait de Brandon, au Manitoba, leur ville d’adoption.

Napoléon et Marie-Louise se sont mariés le 1er août 1876 à l’église Sainte-Brigide, à Montréal. Ils ont quitté la ville entre 1903 et 1906, comme en fait foi le recensement des provinces de l’Ouest dans lequel ils sont énumérés, cette année-là, avec trois enfants : Napoléon, Gilbert et Olive.

En fait, il s’agit essentiellement de ceux qui ont survécu jusqu’à l’âge adulte, Marie-Louise ayant donné naissance à DIX-NEUF enfants sur une période de 25 ans — si vous vous posiez la question, non, pas de jumeaux! Son dernier enfant connu est né en 1902 alors qu’elle avait 46 ans. Les autres sont tous décédés avant l’âge de 4 ans, mais la plupart n’ont pas atteint l’âge de 1 an.

J’ai maintenant un avis de décès pour Marie-Louise :

Mary Louise Tourville

Le décès est survenu tôt ce matin au domicile de sa fille, Mme J. A. Keenan, 250 Fourth Street, de Mary Louise Tourville, âgée de 73 ans. La défunte a vécu à Brandon ces trente dernières années, ayant habité au 516 Ninth Street. Le service funèbre aura lieu à l’église St. Augustine, mercredi à 10 h 30. Le Dr Lynch en sera le célébrant. Les arrangements funéraires ont été confiés à Campbell et Fargusson. ~ Brandon Daily Sun, lundi 21 décembre 1931, Brandon, Manitoba

Marie-Louise repose au cimetière municipal de Brandon aux côtés de son mari Napoléon, disparu en 1950, et son beau-frère David Tourville. En l’absence de monument sur le lot familial, l’information provient des registres du cimetière.

2 réflexions au sujet de « Des faits (pas si) divers du Manitoba : Marie-Louise Tourville (née Labelle) (1858-1931) »

  1. Bonjour Diane
    Merci pour ce moment qui fait partie de la ligne direct de ma famille, c est tres intéressant. A bientot j espere.

Les commentaires sont fermés.