Trésor des Archives : Ellen Burley née Tourville (1833-1875)

J’ai ramené quelques perles de mon voyage effectué l’automne dernier en Illinois et au Missouri et voici l’une d’entre elles.

J’ai beaucoup travaillé sur la famille de Pierre ou Peter Tourville, fils de Toussaint et de Marie-Reine Calvé. Ça faisait longtemps que j’espérais confirmer la date et la cause du décès que j’avais dans ma base de données pour Ellen, la fille aînée de Peter. Je me souvenais vaguement avoir lu dans un arbre généalogique sur Internet, il y a des décennies de cela, la mention d’un accident de cheval.

J’ai enfin trouvé son avis de décès aux State Archives de l’Illinois—insérer un sourire ici.

Ellen Tourville est née le 19 novembre 1833, à Florissant, au Missouri. Elle a été baptisée quelques jours plus tard, le 24 plus précisément, à l’église Saint-Ferdinand. Ses parrain et marraine étaient Paschal Tourville (son oncle) et Victoire Chapu.

Ses parents, Peter Tourville et Aspasie Chapu, s’étaient mariés deux ans auparavant. Ellen a passé une partie de son enfance à Florissant jusqu’à ce que sa famille s’établisse dans le comté voisin de St. Charles où son père a épousé sa deuxième femme, Nancy, en 1843. Bien que nous ne sachions pas où et quand Aspasie est décédée, nous sommes cependant certains d’une chose : Ellen a perdu sa mère avant l’âge de 10 ans.

Vers 1848, la famille s’est dirigée vers le comté de Jersey, en Illinois, sur l’autre rive du Mississippi. Quatre ans plus tard, le 1er janvier 1852, Ellen épouse Daniel Burley. Elle avait alors 19 ans.

Le couple s’est établi à Newbern, en Illinois et a eu au moins sept enfants, soit Mary, née en 1852; John, né en 1855; Orren, né en 1858; Anna, née en 1860; Carrie Regina, née vers 1866; Nettie, née vers 1871; et Effie, née en 1872. L’avis de décès en mentionne seulement cinq. Deux peuvent être décédés en bas âge ou le journal peut contenir une erreur.

Ellen est décédée le 17 janvier 1875, à l’âge de 41 ans.

« Mme Ellen Burley, épouse de Daniel Burley, résidant près d’East Newbern, a été victime d’un accident mortel dimanche dernier. D’après ce que l’on a appris, les faits sont les suivants : samedi dernier, Mme Burley, accompagnée de Mlle Ellenwood (institutrice à l’école de Newbern), est venue à Jerseyville en carriole. Le lendemain, sur le chemin du retour, et près de la résidence de Mme Palmer (fille de Mme Burley), à Newbern, le cheval a pris peur, renversant la carriole de telle sorte que les occupantes en ont été éjectées, la tête de Mme Burley heurtant violemment contre la clôture. Elle a été transportée chez sa fille où elle est décédée une demi-heure plus tard. Mlle Ellenwood s’en est tirée avec une cheville foulée, blessure qui, bien que douloureuse, n’est pas dramatique. Mme Burley laisse derrière elle une famille de cinq enfants, l’aînée étant mariée; la benjamine est âgée d’environ dix-huit mois. » — Jersey County Democrat, Jerseyville, Illinois, le mardi 21 janvier 1875, p. 3 —[Traduction : Danielle Tourville]


2 réflexions au sujet de « Trésor des Archives : Ellen Burley née Tourville (1833-1875) »

  1. J’adore ton écriture simple et vivante Diane!
    Ton  »insérer un sourire ici » m’a  »inséré » un sourire dans mon visage!! 😉

    • Ah! Marie-France, t’es trop fine – insérer une p’tite larme ici.

      C’est drôle, je me demandais si ma soeur était pour me dire que j’avais oublié d’insérer le bonhomme sourire alors que c’était intentionnel. J’ai hâte de te voir!

      Bisous!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *